La verveine citronnée

Aloysia citriodora Palau

Verbenaceae

La verveine citronnée est parmi les plantes aromatiques les plus populaires en raison de son arome citronné intense. C’est un arbuste qui peut atteindre 2 m, originaire des montagnes du nord de l’Argentine et du Chili  où il pousse jusque 3000 m et importé en Europe au XVIIème siècle par les Espagnols.

Il existe de nombreuses autres espèces du genre botanique Aloysia parmi lesquelles Aloysia polystachia à odeur mentholée ou Aloysia gratissima dont les fleurs sentent intensément la vanille.

Les feuilles de la plante se dégustent fraiches ou sèches en infusion. Elles soulagent les digestions difficiles, combattent les inflammations et favorisent un bon endormissement. Ses vertus viennent en grande partie de son huile essentielle qui contient beaucoup de citrals, composés que l’on retrouve dans le zeste de citron, le lemongrass ou la feuille de mélisse et qui sont sédatifs, antiinflammatoires et antalgiques.

La verveine se prête aussi à la cuisine, en particulier pour les pâtisseries (recette ci-dessous).

La verveine citronnée est citée sous différents noms botaniques selon les livres que l’on consulte. C’est parfois déroutant mais la description scientifique des plantes n’est pas figée et évolue constamment. Historiquement, c’est Linné en 1756 qui donne le premier un système standardisé de description des espèces vivantes, avec un nom de genre et un nom d’espèce auquel s’ajoute le nom de l’auteur. Ainsi Thymus vulgaris L., correspond à la description du thym commun par Linné, et Lavandula angustifolia Mill. correspond à la lavande officinale décrite par Phillip Miller. C’est la base de notre système actuel de classification du vivant.

Mais même ainsi il reste encore une certaine confusion car parfois plusieurs botanistes ont décrit la plante, pensant chacun être le premier à la décrire. Il faut alors  rechercher dans les herbiers pour s’assurer de la nature de la plante récoltée et finalement donner la paternité de la découverte au premier ayant établi une description complète et conforme de la verveine citronnée. Enfin des nouvelles découvertes, en génétique ou en biologie moléculaire, amènent à reclasser des plantes et à les renommer.

Zappania citriodora, Verbena citriodora, Lippia citriodora et finalement Aloysia citriodora ne sont finalement qu’une seule et même espèce, notre verveine citronnée. C’est ce dernier nom qui a été retenu actuellement, à partir de la description faite par Antonia Palau y Verdera, médecin et botaniste espagnol du XVIIIème siècle.

L’histoire de la botanique est toujours en cours. Théophraste, philosophe Grec de l’antiquité (IVème et IIIème siècle av JC) décrit environ 500 plantes dans son ouvrage Histoire des plantes. A la mort de Linné en 1778, 11800 espèces étaient décrites, et environ 100 000 à la fin du XIXème. Aujourd’hui 350 699 plantes ont été identifiées et le travail se poursuit. Jusque 2 000 nouvelles espèces végétales sont découvertes chaque année.

La verveine citronnée se cultive facilement en pot à l’abri du gel ou en pleine terre dans les régions où les hivers sont cléments. Elle apprécie une exposition au soleil ou à mi-ombre, et des arrosages réguliers. Dans la zone tempérée elle ne donne pas de graines, il faut donc la multiplier par bouture.

Crèmes à la verveine

150 g de lait
150 g de crème liquide
3 œufs
50 g de sucre15 feuilles fraiches de verveine

Préchauffer le four à 100°c.
Dans une casserole, faire chauffer le lait et la crème liquide. Lorsque le mélange commence à bouillir, éteindre le feu, mettre une dizaine de feuilles de verveine fraiche.
Laisser infuser 10 minutes en couvrant.
Dans un saladier, fouetter 2 jaunes d’œufs + 1 œuf entier avec le sucre.
Filtrer la préparation infusée.
Ajouter dans le saladier tout en fouettant sur les œufs.
Verser cette préparation dans des petits pots à crème et les enfourner dans un bain-marie chaud pour 1 heure.
Laisser refroidir et placer 2 heures au frigo avant de déguster.

Aloysia citriodora, verveine citronnée
Aloysia polystachia, verveine mentholée
Aloysia citriodora, Verveine citronnée en fleur
Notre effort écologique
39 698 KM
Kilomètres à vélo
électricité produite
547 519 kwh
électricité consommée