La neige n’aura jamais recouvert l’Herbier de son doux manteau cet hiver… D’ailleurs, l’hiver 2019-2020 se classe au 1er rang des hivers les plus chauds sur la période 1900-2020. C’est bien triste et n’augure rien de bon pour les réserves d’eau estivale. Notre château d’eau, le plateau du Vercors, n’aura guère été alimenté en eau durant cette période.

L’argousier
Article suivant
Notre effort écologique
39 698 KM
Kilomètres à vélo cette année
électricité produite cette année
547 519 kwh
électricité consommée cette année