Apres la révolution rouge, la révolution verte

La Chine connaît le plus fort accroissement mondial en termes de production agricole biologique. Avec 4 millions d’hectares de production et une cueillette de plantes sauvages importante, la Chine se classe désormais 2ième producteur mondiale d’aliments biologiques, derrière l’Australie. Le ministère de l’agriculture chinois prévoit en outre une croissance annuelle de la superficie certifiée de 20 à 30%. Cette croissance, qui a démarré en 2005 avec l’export de certains thés, est aujourd’hui principalement tirée par une demande interne de chinois bousculés par les récents scandales alimentaires. Le marché intérieur pourrait ainsi avoir dépassé celui de l’export. Les paysans bio se regroupent de plus en plus, commencent à livrer directement les restaurants et sont beaucoup plus présents sur les marchés. De la viande bio commence aussi à être produite. Si les prix restent encore 3 à 10 fois plus chers que les produits conventionnels, de plus en plus de chinois acceptent de mettre la main au portefeuille. D’autant plus que le bio serait devenu très tendance parmi la jeune génération, note le journaliste Mac van Dinther…

Source: De Volkskrant, 10 mars 2012

Notre effort écologique
39 698 KM
Kilomètres à vélo
électricité produite
547 519 kwh
électricité consommée