Ida Kleiterp, la sculpteuse à l’origine de notre œil ou notre œuf (comme vous préférez), est venue inaugurer son œuvre. « Cette pierre était très grande et lourde dans mon atelier, mais ici, devant ce bâtiment et cette nature, elle est petite est fragile. La forme de cette pierre est un œuf, le symbole de la vie. Elle représente aussi le désir. Pour moi, le désir vient d’un vide, et c’est pourquoi j’ai taillé un trou dans cette pierre de marbre » a expliqué l’artiste néerlandaise. Cette sculpture, tout comme les autres œuvres exposés dans l’Herbier du Diois, se veut le symbole d’un engagement, d’une réflexion et du respect pour le travail et les travailleurs. Elle est dédiée à Pierre-Alain Giroud, ancien salarié de l’Herbier, décédé le 3 février 2004 à la suite d’un accident de travail.

Notre effort écologique
39 698 KM
Kilomètres à vélo
électricité produite
547 519 kwh
électricité consommée