Le Serin cini est le plus petit des fringilles (type de passereaux) européens. Il possède une grosse tête munie d’un bec épais, un corps trapu et une queue assez courte. La partie du corps la plus jaune est le croupion, mais celle-ci est masquée lorsqu’il est posé. En revanche en vol, elle devient déterminante pour l’espèce. Le chant du Serin cini est lui aussi typique et diagnostique : c’est un gazouillis précipité métallique fait de notes aiguës. Enfin, le Serin cini est un oiseau de plaine ou de moyenne montagne, d’affinités méridionales, appréciant donc le soleil. Il aime les endroits semi-ouverts, contenant à la fois des arbres et arbustes où il peut nidifier, et des espaces dégagés riches en herbacées où il peut se nourrir.

Notre effort écologique
39 698 KM
Kilomètres à vélo
électricité produite
547 519 kwh
électricité consommée