La presse dévoile une enquête de l’UFC Que Choisir sur la distribution des produits bio dans les grandes surfaces. L’association s’est concentrée sur les fruits et légumes bio. Elle a découvert que ces produits restaient en moyenne 79% plus chers que leurs équivalents en agriculture conventionnelle. « Si les coûts de production sont plus élevés en bio (rendements plus faibles, main-d’œuvre relativement plus importante…), ceci n’explique qu’à peine la moitié du surcoût pour les consommateurs » dont « 46 % provient en réalité des surmarges réalisées sur le bio par les grandes surfaces », indique l’UFC. Qui ajoute : « En l’absence d’autre justification et pour des produits dont les modalités de mise en rayon sont identiques, cette différence de tarification pourrait être due à une politique de marge opportuniste sur un marché de niche ».

A lire dans : http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/08/29/la-grande-distribution-fait-ses-choux-gras-du-bio_5177856_3234.html, http://www.liberation.fr/futurs/2017/08/29/les-distributeurs-se-gavent-avec-le-bio_1592748, http://www.la-croix.com/Economie/France/LUFC-Choisir-denonce-marges-grande-distribution-fruits-legumes-bios-2017-08-29-1200872798

Notre effort écologique
39 698 KM
Kilomètres à vélo
électricité produite
547 519 kwh
électricité consommée