En l’espace d’un weekend, notre parking s’est transformé en… trou ! Nulle intervention divine ou tellurique : c’est à l’aide d’une pelleteuse que Willy a déplacé l’ensemble du stabilisé pour éloigner les quatre roues de notre paysage. Le parking se trouve désormais une centaine de mètres plus loin.

Pourquoi tout ce ramdam ? Parce que nous souhaitons agrandir l’espace de jardin devant l’Herbier-du-Diois et ne plus avoir ces vingtaines de voitures garées devant la porte d’entrée. Pour ce projet, nous profitons également des compétences d’une nouvelle recrue, Noémie, paysagiste de formation. Elle a commencé à dessiner un nouveau lieu de repos pour les pauses de l’équipe. L’idée étant de créer un petit havre de paix juste à côté de notre lieu de travail et de continuer à accroître la biodiversité tout autour de l’Herbier. Nous espérons avoir fini les travaux pour l’été 2018.

En parallèle, une dizaine de tilleuls greffés ont été plantés sur nos parcelles agricoles à l’Ouest de notre bâtiment.

Notre effort écologique
39 698 KM
Kilomètres à vélo
électricité produite
547 519 kwh
électricité consommée