Produits chimiques : nos enfants en danger

La journaliste Elise Lucet consacre son dernier Cash Investigation aux pesticides. Faut-il le rappeler : nous sommes les plus gros consommateurs de produits phytosanitaires, avec plus de 60 000 tonnes épandus chaque année en France, principalement en viticulture. Certains sont des cancérigènes suspectés, d’autres des perturbateurs hormonaux, tous sont vendus par des firmes au lobbying intense, nous révèle ce documentaire. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que l’intoxication avec ces produits (insecticides, herbicides ou fongicides) cause quelque 250 000 décès par an. Mais l’exposition aux pesticides dépasse largement le monde des agriculteurs et des expositions chroniques à faible dose peuvent elles aussi provoquer des dommages… « Je suis parfaitement conscient que c’est une bombe à retardement, un danger pour la santé, pour l’environnement et même pour l’économie », peut-on entendre de la bouche même du ministre de l’agriculture Mr Le Foll.
Source: Cash Investigation, mardi 2 février

Notre effort écologique
39 698 KM
Kilomètres à vélo cette année
électricité produite cette année
547 519 kwh
électricité consommée cette année