Serait-on dans la maison en paille du plus malchanceux des trois petits cochons ? Tel était en tout cas notre sentiment vendredi, lorsque l’on a découvert qu’une partie de notre nouvelle toiture s’était arrachée avec la (petite) tempête de la nuit. Constatation à postériori des professionnels : la toiture n’est pas correctement fixée au bâtiment ! Les assureurs des constructeurs vont prendre en charge la réfection de notre toit, pourtant flambant neuf…

Article suivant
Notre effort écologique
39 698 KM
Kilomètres à vélo
électricité produite
547 519 kwh
électricité consommée