L’agriculture bio : un atout pour le climat

Dans le cadre de la COP21, l’Agence bio publie un document visant à démontrer à quel point l’agriculture bio représente un atout pour le climat : aucun rejet de CO2 provenant de la production et des transports d’engrais azoté ; des rejets réduits en azote, un gaz à effet de serre qui provient de la volatilisation des engrais ; des cultures et des techniques qui stockent davantage de CO2 (« les sols conduits en agriculture biologique contiennent en moyenne 0,2% de carbone par hectare en plus que l’agriculture conventionnelle ») ; et des acteurs globalement engagés dans une quête d’impact minimum…
Source: Agence bio, 1 decembre

Notre effort écologique
39 698 KM
Kilomètres à vélo
électricité produite
547 519 kwh
électricité consommée