« L’agriculture biologique, plus productive qu’on ne le pense »

Après avoir dépouillé 115 études de 38 pays, portant sur 52 espèces végétales, des chercheurs américains concluent que l’agriculture biologique possède une productivité en moyenne inférieure de 19,2% par rapport aux pratiques traditionnelles. Toutefois, ce différentiel est beaucoup plus faible lorsque les exploitations biologiques ont recours soit à la polyculture (plusieurs plantes cultivées sur la même parcelle), soit aux rotations : il tombe alors à respectivement 9 % et 8 %. Leur travail est publié dans les Proceedings of the Royal Society. A ceux qui continuent d’affirmer que l’agriculture bio ne peut nourrir le monde, l’auteure principale répond : « Notre système agricole actuel produit beaucoup plus de nourriture qu’il n’en est nécessaire pour subvenir aux besoins de la planète. Eradiquer la faim dans le monde exige d’améliorer l’accès des populations à la nourriture, pas simplement d’accroître la production. Augmenter la part de l’agriculture faisant appel à des pratiques durables n’est pas un choix, mais une nécessité : nous ne pouvons tout simplement pas continuer à produire de la nourriture sans prendre soin des sols, de l’eau et de la biodiversité. »
Source : Pierre Le Hir, Le Monde, 10 décembre 2014

Notre effort écologique
39 698 KM
Kilomètres à vélo
électricité produite
547 519 kwh
électricité consommée