Grenouille rousse

Appelée localement « la roussette », la grenouille rousse contrairement à ce que son nom indique à une couleur est très variable allant du roux au beige. Différents critères comme le museau court fortement arrondi, la taille du tympan (plus petit que l’œil), la gorge tachetée de brun et l’œil non nettement bicolore permettent de la distinguer de sa cousine la Grenouille agile. Son chant ressemble à un vieux plancher qui grince.

Elle est présente dans une grande diversité d’habitats, mais en Drôme, elle préfère les habitats forestiers. Elle est bien présente en montagne.

Elle pond des amas d’œufs  caractéristiques dès février qui flottent à la surface des mares, ses têtards sont ensuite difficiles à identifier sur les premiers stades de développement. Herbivore, ils mettent 2-3 mois à se développer pour ensuite se métamorphoser en grenouilles adultes, insectivores, qui regagneront leurs habitats terrestres (boisement, haie, tas de bois…) jusqu’à la fin de leur hibernation en février pour entamer leur migration jusqu’au point d’eau.

 

Rana temporaria, Haute-Saône

 

Notre effort écologique
39 698 KM
Kilomètres à vélo
électricité produite
547 519 kwh
électricité consommée