[Article rédigé en partenariat avec la LPO Drôme].

Le Torcol fourmilier est une espèce très discrète mais pourtant très bruyante. Il est relativement familier des vallées cultivées, avec des vergers, des prés ou encore des bois entrecoupés de clairières. Il doit son nom à la curieuse façon qu’il a de tordre son cou et de tourner sa tête dans tous les sens. Son bec, court et pointu lui sert pour attraper sa nourriture de prédilection ; les fourmis, d’où, encore une fois, son nom. Il possède un plumage couleur écorce lui permettant de se fondre dans son environnement. Il fait son nid dans le trou d’un arbre, mais bien que faisant partie de la famille des pics, il ne crée pas lui-même ses cavités. Sur le site il utilise probablement un nichoir à mésange élargi. Nous l’apercevons régulièrement dans notre jardin botanique…

Notre effort écologique
39 698 KM
Kilomètres à vélo cette année
électricité produite cette année
547 519 kwh
électricité consommée cette année