Ici, rien ne se perd, tout se transforme. Ainsi, toute la matière organique non commercialisable retourne à la terre après compostage.

Entre 140 et 150 tonnes de plantes sèches sont livrées à l’Herbier chaque mois. Et chaque jour, environ 120 kilos de matière se retrouvent, pour diverses raisons, destinés au compost.

Voici par quels biais nous récupérons la matière :

> L’aspiration des machines.

Des bras aspirants viennent capter la poussière de la matière : elle constitue la majorité de nos déchets organiques.

> La PMF = Poudre de Manche Filtrante.

C’est-à-dire ? Dans les machines nous travaillons avec de l’air pour faire monter la matière. La poudre fine est évacuée puis réinjectée. Il n’y a donc aucune perte. Formidable ! Sauf que deux de nos machines ne sont pas équipées de ce système. Impossible de remettre la poudre en circulation. Direction le compost.

> Les matières non commercialisables.

Quelques fois, pas question de proposer la matière à nos clients. Si un lot est par exemple infiltré de mites, il ira directement au compost. Par contre attention, si des traces de pesticides sont retrouvées, le lot filera droit à la déchetterie.

> Les balayures.

Lorsque la matière tombe au sol, nous ne pouvons pas la remettre en circulation. Ces balayures représentent une petite part du compost, mais c’est par leur biais qu’il peut être « contaminé » par des plastiques, ficelles ou autres. Nous devons redoubler de vigilance à cette étape ! Le compost est épandu dans nos champs, ce serait dommage de retrouver ces déchets non dégradables au milieu de notre mélisse, menthe, sarriette ou origan fraîchement récoltés et livrés à l’Herbier !

Une fois par mois, plus de 3000 kg (= 15/20 palbox) de matière sont transférés au compost. Le tout est ensuite mélangé au 26 tonnes de fumier de nos vaches. L’objectif est d’obtenir environ 50 tonnes par an de compost (matières de l’Herbier + fumier) pour répandre sur nos cultures de thym, mélisse, lavande… Un moyen de plus pour enrichir les terres de notre ferme et améliorer la qualité de nos plantes !

On vous en dit plus très vite sur les méthodes de compostage du fumier issu de notre ferme☺️.

Notre effort écologique
39 698 KM
Kilomètres à vélo cette année
électricité produite cette année
547 519 kwh
électricité consommée cette année