Connaissez-vous l’osmie cornue ? Probablement la plus commune de nos abeilles sauvages. Cette petite abeille (1,5-2 cm) est reconnaissable à son abdomen roux et sa tête noire. Les mâles, s’identifient grâces à leur touffe blanche sur la tête, sortent dès le mois de mars, les femelles, plus frileuses attendront quelques semaines. Dès l’éclosion, la saison de reproduction commence ! La femelle partira à la recherche de « tunnel » pouvant être une tige creuse, un hôtel à insectes, une galerie dans le bois, un trou d’aération de fenêtre… La galerie sera cloisonnée à l’aide de boue et chaque logettes contenant une future larve est enrichie d’une boulette de nectars et de pollen, de quoi rassasier la larve pendant tout la durée de son développement, soit quasiment 10 mois ! Ce chantier prend plusieurs jours voir semaines. L’œuvre accomplie, elle la terminera en bouchant le trou avec de la boue, duquel sortira, le printemps prochains la nouvelle génération d’osmie. N’ayant pas de miel à défendre les osmies sont totalement inoffensives.

[Article rédigé en partenariat avec la LPO Drôme].

Notre effort écologique
39 698 KM
Kilomètres à vélo cette année
électricité produite cette année
547 519 kwh
électricité consommée cette année
Boutique en ligne
Lancement de notre site de vente en ligne entièrement dédié aux professionnels : 80% de nos produits y sont déjà accessibles, soit 240 références.
Les commandes sont passées en toute simplicité, jusqu’à 10kg par référence, et celles-ci sont expédiées en 5 jours ouvrés.
Bonne expérience !
> Accéder à la boutique