C’est une grande première en France que nous tenions à souligner. La compagnie américaine Monsanto a été jugée responsable de l’intoxication en 2004 à l’herbicide Lasso de Paul François, céréalier en Charente. Le tribunal de Lyon a en effet condamné le leader mondial de l’agrochimie et des OGM à indemniser cet agriculteur devenu invalide pendant plus d’un an à cause de nausées, vertiges et maux de tête liés à l’inhalation de ce produit. Son avocat a notamment reproché à la firme d’avoir «tout fait pour laisser le Lasso sur le marché», alors que sa dangerosité avait été établie dès les années 80 et qu’il était interdit au Canada, au Royaume-Uni et en Belgique. Ce n’est qu’en 2007 que le produit a été retiré du marché français. Monsanto a fait appel de cette décision. A suivre donc… 

Notre effort écologique
39 698 KM
Kilomètres à vélo
électricité produite
547 519 kwh
électricité consommée