Le séchoir a été déménagé dans son nouveau bâtiment, à quelques pas du bâtiment principal. Ce second éco-bâtiment de l’Herbier-du-Diois, de 1000m², est également en ossature bois et isolation paille. Il a été dessiné par le bureau d’architecte Tandem, de Grenoble.

Comme il se doit à l’Herbier, la toiture sud est recouverte de 700m² de panneaux photovoltaïques dédiés à notre consommation propre. Ce qui nous permettra de compenser plus de 85% de notre consommation énergétique annuelle.

Ce bâtiment va accueillir la réception des plantes fraîches locales ainsi que le séchoir. Particularité : un toit aéraulique qui permet de récupérer la chaleur sous les panneaux photovoltaïques puis de l’insuffler à l’intérieur du séchoir, tout en respectant les normes alimentaires. Une première en France à notre connaissance. Nous espérons ainsi encore diminuer les besoins énergétiques au séchage de plusieurs dizaines de pourcent.

Ce nouveau lieu d’accueil des producteurs locaux nous permet de bien scinder les transformations des plantes fraîches de celles des plantes sèches, effectués dans les premiers bâtiments.

 

Notre effort écologique
39 698 KM
Kilomètres à vélo
électricité produite
547 519 kwh
électricité consommée