Ce weekend, un loup a attaqué deux brebis dans le troupeau juste à côté de l’Herbier du Diois. Encore heureux qu’il n’aime pas notre thym, notre menthe ou notre estragon : nos cultures sont indemnes ! Depuis, deux patous gardent le troupeau. La colère des éleveurs locaux risque de se réveiller… Remonte vite sur le plateau Canis lupus, c’est un véritable garde-manger sauvage là-haut !

Notre effort écologique
39 698 KM
Kilomètres à vélo
électricité produite
547 519 kwh
électricité consommée