Skip to content

Categorias

Arquivo

Category: Actualités

Bractée de tilleul

Lancez-vous dans la cueillette de tilleul !

Chaque été, une soixantaine de cueilleurs viennent nous livrer leur récolte de tilleul. Après environ deux semaines de cueillette, certains nous fournissent jusqu’à 400 kg. Un beau complément de revenu à

L’artichaut

Cynara cardunculus subsp. flavescens Wiklund Asteraceae Évolution du nom Cynara viendrait du grec Kynara qui désigne plusieurs plantes épineuses ayant un intérêt alimentaire, comme l’églantier. Le terme artichaut apparait par

La Camomille romaine

Origine Le nom de genre de la camomille, Chamaemelum, vient du grec Khamaimêlon, terme formé de khamai à terre ou petit ; en raison de l’aspect rampant de la plante,

La tomate

Solanum lycopersicum L. Solanaceae Le nom d’espèce, Lycopersicum, vient du Grec et signifie « pêche de loup », en référence au caractère toxique attribué initialement aux fruits de la tomate,

Le gingembre

Zingiber officinale Roscoe Zingiberaceae Le nom de genre Zingiber vient du mot sanskrit shringavera, qui signifie « en forme de bois de cerf », en allusion à la forme des

La cannelle

« J’ai orné mon lit de couvertures, de tapis de fil d’Egypte ; J’ai parfumé ma couche de myrrhe, d’aloès et de cannelle. Viens, enivrons-nous d’amour jusqu’au matin » Cantiques des Cantiques,
Le tilleul

À la recherche de cueilleurs et cueilleuses de tilleul bio

Le tilleul, l’un des arbres les plus emblématiques de la Drôme Ici, chaque ferme pos­sède son tilleul, un arbre à l’ombre agréable et au doux parfum de début d’été. Le

Le cassis

Le cassis Ribes nigrum L. Grossulariaceae « Il n’y a personne qui, ayant des jardins, n’en doive planter un grand nombre pour les besoins de sa famille » Pierre Bailly
Radis noir

Le radis noir

Le radis noir Raphanus raphanistrum subsp. sativus (L.) Domin Brassicacae Le nom « radis » vient du latin radix, qui désigne tout simplement racine. Il semble avoir été domestiqué au néolithique dans

L’Herbier du Diois à la recherche de l’équilibre

Interview de Tijlbert VINK : L’Herbier du Diois à la recherche de l’équilibre