La menthe poivrée

Mentha x piperita L.

Lamiaceae

La menthe poivrée est une plante majeure, tant pour les tisanes que comme aromatisant dans l’alimentation.

Il s’agit d’une plante hybride, dont les parents sont la menthe aquatique, Mentha aquatica, et la menthe verte, Mentha spicata. De la première, elle a gardé l’intensité de l’arôme et de la deuxième, la taille et la vigueur. Son parfum est très intense, d’abord chaud, d’où l’appellation de « poivrée » puis très frais, en raison de sa forte teneur en menthol.

La plante est assez récente, elle n’est pas citée avant la fin du XVIème siècle où un naturaliste anglais en fait la description. Quant à son origine exacte, elle reste mystérieuse.

La menthe poivrée est cultivée en France, en particulier dans la région de Milly-la-foret (Essonne) et de Chemillé (Maine et Loire). Elle bénéficie d’une marque parc au sein du parc naturel régional du Gâtinais, qui témoigne du savoir-faire des cultivateurs de menthe et d’une production écologique.
Elle a connu son heure de gloire entre 1900 et 1960 mais face à la concurrence d’autres pays à la main d’œuvre bon marché, les surfaces de culture françaises ont été divisées par dix en l’espace de trente ans.

Heureusement, le souci d’approvisionnement local et la qualité gustative de la menthe française sont en faveur de la production nationale. L’herbier du Diois s’est engagé dans un partenariat avec les producteurs de la région pour installer de nouvelles surfaces en culture.

En herboristerie, la menthe poivrée est largement employée dans les digestions difficiles ou douloureuses, les spasmes intestinaux, la fatigue. Elle soulage les nausées et combat le mal des transports. Son action complexe sur la digestion permet de réguler le transit, en cas d’intestin paresseux comme en cas de diarrhées.

Ses feuilles fraiches sont efficaces en friction sur les douleurs ou les piqures d’insectes, car elles sont antalgiques et anti-inflammatoires.

La menthe poivrée est une plante très riche en huile essentielle et elle doit être utilisée avec précaution aux doses thérapeutiques. Elle ne doit pas être employée chez l’enfant, la femme enceinte ou allaitante. Une simple infusion concentrée peut provoquer des accidents convulsifs chez les jeunes enfants.

Au jardin, la menthe poivrée se cultive facilement, dans un sol profond et bien arrosé. Eviter l’arrosage par aspersion qui provoque l’apparition de rouille sur les feuilles. Il s’agit d’un hybride, donc la menthe poivrée ne produit pas de graines et se multiplie uniquement par division de touffe, ou de racine. C’est une plante mellifère très attractive pour les abeilles.

Dans le jardin de l’herbier du Diois, vous trouverez une collection de menthes poivrées mais aussi d’autres menthes au parfum étonnant comme la menthe réglisse, la menthe basilic ou encore la menthe banane !

Sorbet à la menthe

La menthe poivrée est associée à la fraicheur alors pourquoi ne pas l’associer à la glace ?
Placer dans une casserole 50 cl d’eau et 150 g de sucre.
Chauffer jusqu’à faire fondre le sucre et laisser à ébullition quelques minutes.
Sortir du feu.
Placer un bouquet de menthe poivrée dans la casserole et laisser infuser 5  à 10 minutes.
Filtrer.
Passer à la sorbetière.

Notre effort écologique
39 698 KM
Kilomètres à vélo
électricité produite
547 519 kwh
électricité consommée